L’olfaction

L’olfaction

L’olfaction, c’est un peu mon dada, ce sujet indispensable quand on parle du chien !

Thème tellement vaste qu’il sera en plusieurs épisodes !

Mais pourquoi ?

🐾 Sens premier du chien, il a 40 fois plus de cellules olfactives que l’humain. Rien que ça !
Toto détecte des odeurs qu’on ne soupçonnerait même pas.
Tous les chiens ne sont pas égaux de ce côté là : du berger allemand avec 200 millions de cellules au bouledogue avec ses 100 millions. Ils restent tout de même tous des champions 🏅 du reniflage !
On comprend un peu mieux pourquoi Toto reste 5 minutes à coller sa truffe sur le lampadaire du quartier. Odeur, odeur…

🐾 Le chien a la capacité de détecter une odeur et de la mémoriser en 4 secondes. Ça va vite, très vite. Je vais prendre l’exemple d’Aristote (👋 le bouledogue francais qui n’est pas réputé pour ça) . Il sait avant même de l’apercevoir que sa copine Raya est dans le secteur. Il lui suffit de renifler une ou deux fois et son comportement change.
➡️ L’odeur associé à un événement /émotion positive ou négative s’ancre chez le chien. Cela peut expliquer pourquoi Toto réagit avant même qu’il ne se passe quoi que ce soit !

🐾 Au quotidien, ça donne quoi ?
On laisse sentir Toto pendant les balades (et même si ça prend 4 minutes de plus), on le nourrit en éparpillement dans le jardin, on cache des friandises, on fait de la recherche d’odeur en intérieur /extérieur etc. Des idées, il y en a plein !

🐾 Zoom 🔎 sur… Le pistage/mantrailing
Activité que j’affectionne particulièrement !
Qu’est ce que c’est ?
On demande au chien de suivre une piste  : un ensemble d’odeur laissé par un animal/un humain/un objet.
2 approches différentes avec l’objectif d’apporter une fatigue importante et de faire une activité avec lui trop chouette.
Comment ?
On commence par faire de petites pistes à vue 👓 souvent avec un humain. On augmente au fur et à mesure les difficultés, les terrains, les horaires !
N’hésitez pas à demander à votre educ/comportementaliste préféré pour vous initier à cette activité  !